[Retour la liste]


LE TEMPS DU BESSIF EST REVOLU !! le 26/12/2009 à 13h35

Notre grande Institution « Dar Al Hadith Al Hassani » d’où sortent nos Imams et théologiens vient de prendre une excellente initiative en incluant dans ces programmes l’étude des trois autres grandes religions à savoir le Judaïsme, le Christianisme et bouddhisme. Et comme une bonne nouvelle ne vient pas toute seule, l’apprentissage du Français et de l’anglais feront partie des matières qui seront dispensées par cette grande institution.
Si cette programmation va permettre à nos théologiens de mieux saisir et comprendre les autres religions, il reste à faire passer le message au grand public et lui rappeler que pour nous les musulmans, Jésus et Moise sont des prophètes et qu’ils étaient aussi porteurs de la parole divine.
Et sans user de la langue de bois, je dirais, que sans être en accord avec un juif ou un chrétien qui est réticent à reconnaître notre religion, je comprends sa position du fait que l’islam est venu bien après la religion à laquelle il croit .
Ce qui n’est pas le cas pour nous les musulmans qui savons que David (Daoud), Moise (moussa), Jésus (Aissa) et tant d’autres sont « Anbiya Allah » au même titre que notre prophète Mohamed.
Je ne comprends donc pas et je ne suis pas d’accord avec tous ceux qui voient en ces « Ahl Alkitab » autre chose que des personnes qui croient en un dieu unique et en l’un de ses prophètes.
Le meilleur moyen d’expliquer l’islam reste la manière de se conduire qui doit être exemplaire en se conformant à ce qui nous a été recommandé par notre religion qui est une religion de compréhension, de respect et de tolérance ;
La loi du glaive n’est plus de mise et si j’avais le pouvoir de supprimer un mot, un terme de la langue arabe je choisirais le terme « Bessif » car on n’use du glaive que quand on est en court d’arguments pour convaincre et ce n’est pas notre religion qui en manque.
Une religion qui recommande à ses adeptes de saluer par la formule « A Salam ou 3alaikoum » (paix sur vous) toute personne étrangère qu’ils croisent ne peut user en même temps du « Saif » contre cette même personne !
La contradiction se trouve quelque part et ce n’est pas à l’autodidacte que je suis de trouver cette contradiction même si l’Ijtihade nous est tous recommandé.

Ainsi va Ghriss ...
Agadir le 04/08/07

[Retour]