[Retour la liste]


Enough is enough! le 03/09/2021 à 20h07

 

DA ZGLGH AR SSIGHIGH 
Enough is enough !
Alors qu’il refuse même au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) qui est un programme de l'Organisation des Nations unies de faire un recensement de la population sahraouie séquestrée à Tindouf, le gouvernement des généraux n’est pas à une contradiction près. 
Comment peut-il faire du droit à l’autodétermination des peuples son leitmotiv et continuer à refuser ce droit au peuple Kabyle qui ne cesse de le demander?
Ce peuple qui n’a pas hésité lors des dernières élections algériennes d’asséner au gouvernement des généraux une bonne gifle en enregistrant à Tizi-Ouzou un taux de participation inférieur à 1% ! Un taux qui ne peut être interprété que par le rejet de la tutelle algérienne par le peuple kabyle!
Moins de 1%, un record qui devrait être inscrit dans le livre des records Guinness ! 
Il paraît même qu’un candidat a été déclaré élu avec 6 voix. Une vraie honte  ! 
Pas un colloque ou une réunion organisée par les différentes institutions internationales ne passe sans que le représentant de l’Algérie s’en prend au Maroc même quand l’ordre du jour de la réunion ne concerne pas le Sahara marocain. Mais comment s’étonner de ce comportement lorsque les dirigeants algériens vont jusqu’à accuser le Maroc d’être derrière les incendies qui ont ravagé la Kabylie?
Le ridicule et la honte ne tuent plus. Ils ne font même pas rougir ceux qui détiennent le pouvoir en Algérie.  Jusqu’à aujourd’hui le Maroc s’est contenté d’apporter son soutien au peuple kabyle pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination afin qu’il décide lui-même de son devenir. L’Algérie elle n’a pas attendu ce que donnerait un éventuel référendum au Sahara marocain. Elle a reconnu la RASD l’héberge,l’équipe en armement et la finance.
Raison pour laquelle je pense que le Maroc doit considérer le taux de participation des kabyles qui est inférieur à 1% lors des dernières élections comme un Oui et une déclaration pour  l’indépendance de la Kabylie !
Devant la fuite en avant des généraux qui commandent l’Algérie, le Maroc ne doit plus hésiter à reconnaître la République de Kabylie. Il doit même inviter ses amis à faire de même ! 
C’est mon avis et je pense que la majorité de mes amis le partage.
Ainsi va Ghriss ,
Alors qu’il refuse même au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) qui est un programme de l'Organisation des Nations unies de faire un recensement de la population sahraouie séquestrée à Tindouf, le gouvernement des généraux n’est pas à une contradiction près. 
Comment peut-il faire du droit à l’autodétermination des peuples son leitmotiv et continuer à refuser ce droit au peuple Kabyle qui ne cesse de le demander?
Ce peuple qui n’a pas hésité lors des dernières élections algériennes d’asséner au gouvernement des généraux une bonne gifle en enregistrant à Tizi-Ouzou un taux de participation inférieur à 1% ! Un taux qui ne peut être interprété que par le rejet de la tutelle algérienne par le peuple kabyle!
Moins de 1%, un record qui devrait être inscrit dans le livre des records Guinness ! 
Il paraît même qu’un candidat a été déclaré élu avec 6 voix. Une vraie honte  ! 
Pas un colloque ou une réunion organisée par les différentes institutions internationales ne passe sans que le représentant de l’Algérie s’en prend au Maroc même quand l’ordre du jour de la réunion ne concerne pas le Sahara marocain. Mais comment s’étonner de ce comportement lorsque les dirigeants algériens vont jusqu’à accuser le Maroc d’être derrière les incendies qui ont ravagé la Kabylie?
Le ridicule et la honte ne tuent plus. Ils ne font même pas rougir ceux qui détiennent le pouvoir en Algérie.  Jusqu’à aujourd’hui le Maroc s’est contenté d’apporter son soutien au peuple kabyle pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination afin qu’il décide lui-même de son devenir. L’Algérie elle n’a pas attendu ce que donnerait un éventuel référendum au Sahara marocain. Elle a reconnu la RASD l’héberge,l’équipe en armement et la finance.
Raison pour laquelle je pense que le Maroc doit considérer le taux de participation des kabyles qui est inférieur à 1% lors des dernières élections comme un Oui et une déclaration pour  l’indépendance de la Kabylie !
Devant la fuite en avant des généraux qui commandent l’Algérie, le Maroc ne doit plus hésiter à reconnaître la République de Kabylie. Il doit même inviter ses amis à faire de même ! 
C’est mon avis et je pense que la majorité de mes amis le partage.
Ainsi va Ghriss ,
Washington le 03/09/2021

 

[Retour]