[Retour à la liste]


Gouverner c’est prévoir ! le 13/03/2021 à 08h33

 

HANE AWAL INW !
Gouverner c’est prévoir. 
Il est fort probable que les conflits entre les États dans le futur auront pour causes la main-mise et le contrôle des ressources hydriques et plus précisément le contrôle des cours d’eaux qui traversent plusieurs pays.
Ce qui se passe au moyen Orient pour les eaux du Jourdain et encore plus pour les eaux du Nil entre l’Egypte, le Soudan et l’Éthiopie ne doit faire oublier à ceux qui nous gouvernent le risque de traîner sur le contrôle et la maîtrise des eaux de nos oueds et rivières.
L’édification des ouvrages de retenue sur les oueds marocains Guir, Ziz et surtout Ghriss doivent se faire sans attendre. 
Le laisser aller ou l’attente du lendemain peuvent nous coûter très cher.
Les villes de Tindouf, Bechar et d’autres de notre Sahara Oriental en sont une preuve criante. 
À bon entendeur salut !
Il est fort probable que les conflits entre les États dans le futur auront pour causes la main-mise et le contrôle des ressources hydriques et plus précisément le contrôle des cours d’eaux qui traversent plusieurs pays.
Ce qui se passe au moyen Orient pour les eaux du Jourdain et encore plus pour les eaux du Nil entre l’Egypte, le Soudan et l’Éthiopie ne doit faire oublier à ceux qui nous gouvernent le risque de traîner sur le contrôle et la maîtrise des eaux de nos oueds et rivières.
L’édification des ouvrages de retenue sur les oueds marocains Guir, Ziz et surtout Ghriss doivent se faire sans attendre. 
Le laisser aller ou l’attente du lendemain peuvent nous coûter très cher.
Les villes de Tindouf, Bechar et d’autres de notre Sahara Oriental en sont une preuve criante. 
À bon entendeur salut !
Agadir le 13/03/2021

 

[Retour]