[Retour la liste]


Trump ou Biden ? le 07/08/2020 à 13h21

 

RHAL DA ZDAGH DA
Une campagne électorale bien morose !
À moins de trois mois des élections présidentielles américaines, la campagne électorale des deux candidats a du mal à démarrer. Le Covid-19 a tout chamboulé au point où le candidat Trump se contente de ses conférences de presse au jardin de la Maison-Blanche et son rival Biden de ses tweets de son État de Pennsylvanie.
La pandémie a réduit à zéro les efforts de l’administration Trump qui avait réussi à relancer l’économie américaine et à réduire le chômage qui avant Coronavirus était tombé à 3%.
Mon ami Moha me dira que cette élection regarde plus les américains que le reste du monde et encore moins les marocains.
Ce à quoi je répondrais que feu Hassan avait dit que pour défendre l’intégrité du Maroc, il n’hésitera pas à s’allier avec le diable s’il le fallait.
Je n’oublierai jamais les coups-bas de l’administration Obama qui avait forcé la main à Ben Ki-Moon l’ex-secrétaire général de l’Onu pour se rendre à Tindouf et adresser aux marocains un V de la victoire aux côtés du Polisario. Et j’étais parmi les marocains qui étaient partis le crier sous les fenêtres du bureau du Secrétaire Général de l’Onu à New-York.
C’est vrai que l’élection pour la première fois d’un président de couleur qui de plus a des origines africaines nous avait réjoui en tant qu’africains mais sa position sur nos provinces du sud se sont alignées sur celles de l’Afrique du Sud qui nous étaient hostiles.
Alors Trump ou Biden ?
N’étant pas américain, pour le manifester le jour du vote, je vous laisse le soin de deviner pour qui je voterais si j’avais la possibilité de le faire !
Ainsi va Ghriss
Une campagne électorale bien morose !
À moins de trois mois des élections présidentielles américaines, la campagne électorale des deux candidats a du mal à démarrer. Le Covid-19 a tout chamboulé au point où le candidat Trump se contente de ses conférences de presse au jardin de la Maison-Blanche et son rival Biden de ses tweets de son État de Pennsylvanie.
La pandémie a réduit à zéro les efforts de l’administration Trump qui avait réussi à relancer l’économie américaine et à réduire le chômage qui avant Coronavirus était tombé à 3%.
Mon ami Moha me dira que cette élection regarde plus les américains que le reste du monde et encore moins les marocains.
Ce à quoi je répondrais que feu Hassan avait dit que pour défendre l’intégrité du Maroc, il n’hésitera pas à s’allier avec le diable s’il le fallait.
Je n’oublierai jamais les coups-bas de l’administration Obama qui avait forcé la main à Ben Ki-Moon l’ex-secrétaire général de l’Onu pour se rendre à Tindouf et adresser aux marocains un V de la victoire aux côtés du Polisario. Et j’étais parmi les marocains qui étaient partis le crier sous les fenêtres du bureau du Secrétaire Général de l’Onu à New-York.
C’est vrai que l’élection pour la première fois d’un président de couleur qui de plus a des origines africaines nous avait réjoui en tant qu’africains mais sa position sur nos provinces du sud se sont alignées sur celles de l’Afrique du Sud qui nous étaient hostiles.
Alors Trump ou Biden ?
N’étant pas américain, pour le manifester le jour du vote, je vous laisse le soin de deviner pour qui je voterais si j’avais la possibilité de le faire !
Ainsi va Ghriss
Washington le 07/08/2020

 

[Retour]