[Retour la liste]


Non à la fraude fiscale ! le 11/07/2019 à 10h56

Au risque de voir mon post déplaire à de nombreuses personnes, j’ose et je soulève le cas de la loi fiscale dont l’application est loin d’être la même pour tous les contribuables marocains.

Si les fonctionnaires, les ouvriers, les employés et les retraités sont imposés à la source et paient leurs impôts chaque mois par des retenues de leurs salaires ou retraites par leurs employeurs ou par l’Etat sans même voir “la couleur” de cette somme retenue, de nombreuses fonctions libérales non seulement sont loin d’être soumises à cette exigence mais se permettent même de déclarer des revenus bien en-deçà de ce qu’ils sont réellement .

Sans généraliser ni jeter la pierre à une profession plus qu’à une autre, et tout se félicitant tout de même de l’existence de bons citoyens qui déclarent leurs revenus réels et s’acquittent en bons citoyens de ce qu’ils doivent au fisc, d’autres pour payer moins d’impôts, frisent le ridicule en déclarant des fois des revenus annuels inférieurs à celui d’un de leurs employés. Ces personnes qui déclarent des revenus légèrement supérieurs au SMIG ne s’empêchent pourtant pas de rouler dans de grosses cylindrées, de passer leurs vacances en famille de l’autre côté de la Méditerranée et de mener un train de vie de grands nantis !

Il est grand temps que l’administration prennent à bras le corps ce problème et mette fin à ces fausses déclarations et à cette injustice fiscale qui représente un manque à gagner pour l’Etat et qui incite certains à à gonfler leurs dépenses par des factures douteuses tout en minimisant au maximum leurs recettes en se faisant payer sans l’établissement de factures.

La loi fiscale une fois votée doit être appliquée de la même façon pour tous. Faut-il encore rappeler qu’un bon citoyen est aussi celui qui paie ses impôts sans user d’artifices frauduleux !

Ainsi va Ghriss

[Retour]