[Retour Ó la liste]


Sommes-nous les plus concernÚs? le 09/12/2017 à 12h55

Si le monde musulman en général et les pays arabes en particulier doutent encore sur ce qu’ils valent sur l’échiquier mondial, Donald Trump vient de le leur rappeler en proclamant unilatéralement et contre les résolutions des Nations Unies Jérusalem capitale de l’état d’Israël.

Faut-il en vouloir au Président américain pour avoir franchi ce qui parait être une ligne rouge dans ce conflit du Proche Orient ?

Personnellement j’en veux plus aux dirigeants arabes plus que j’en veux à l’administration américaine. 

Y a-t-il une autre région sur la planète à part le monde arabe où des gens qui parlent la même langue et ont la même religion s’entretuent comme cela se fait dans le monde arabe ? 

Comment pourront-ils faire face à une quelconque agression ou provocation s’ils s’affaiblissent et se neutralisent eux mêmes ? 

Ils sont devenus des pions aux mains des grandes puissances qui les manipulent comme elles le désirent. 

Ne se sont-elles pas servis d’eux pour éliminer Saddam, Kadhafi, Saleh et semer la zizanie entre les états du Golfe ?

Ne sont-elles la cause de ce qui se passe en Syrie et de ce qui se prépare au Liban et en Arabie Saoudite ?

La déclaration faite par Trump aussi grave qu’elle soit, reste une déclaration. Le transfert effectif ne pourra se faire qu’après la construction de l’ambassade qui prendra quelques années. Aux arabes de se réviser s’ils veulent être considérés et respectés; si non qu’ils n’en veulent qu’à eux-mêmes!

Pour ce qui est de notre pays, je pense qu’il doit réviser son implication dans ce conflit israélo palestinien. Nous ne sommes pas plus concernés que le sont l’Egypte, la Mauritanie, Oman et bien d’autres pays. L’affaire de Jérusalem et de la Mosquée Al Aqsa même si elle concerne tous les musulmans, leurs responsabilité reviennent en premier lieu aux palestiniens et après eux, à la Jordanie et à l’Arabie Saoudite. Notre pays n’est pas plus concerné que le sont la Malaisie la Tunisie le Nigeria, l’Iran et le Pakistan (qui dispose de l’arme nucléaire)!

Je pense que notre pays doit passer la main et ne doit pas continuer à assurer et se mettre sur le dos la présidence de la Commission Al Qods ! Sans prendre en considération ce que cette charge coûte au trésor et aux contribuables marocains depuis plus de 50 ans, alors que cette cause n’avance qu’à la manière d’un crabe, vu l’intervention en catimini de plusieurs pays y compris certaines organisations palestiniennes qui ne voient pas d’un bon œil le fait que  le Maroc préside cette commission. 

Je pense que notre pays doit laisser la présidence à plus concerné que lui. Le Maroc n’est pas le pays le plus peuplé de musulmans ni le pays le plus proche de Jérusalem. Il est même le pays le moins arabe des pays arabes !

“Ahlou Mecca adra bi chi3abiha” dit le proverbe arabe!

Ainsi va Ghriss

Washington le 09/12/2017

[Retour]