[Retour la liste]


Ne serait-il qu'un lion en papier ? le 25/12/2016 à 21h12

Un ami arabophone me demande ce que signifie «Da zglgh ar ssighigh» qui est le titre de ma rubrique ?

Je traduirais donc ce titre par : «Je me trompe souvent et des fois je fais mouche».

Ne serait-il qu’un lion en papier ?

Voilà plus de deux mois que le Roi, conformément à la constitution a désigné Benkirane comme chef de gouvernement et ce conformément à l'article 29 de la constitution qui stipule que le roi désigné un chef de gouvernement issu du parti ayant remporté plus de sièges lors des élections législatives.

C'est ainsi donc que Benkirane a été chargé de former un gouvernement dont il devrait présenter la formation. Mais depuis sa désignation il y a plus de soixante dix jours, l'attente ne fait que durer. Et la rue commence à se poser des questions quand au pourquoi de ce retard.

Pourquoi le chef du gouvernement tarde-t-il a former son équipe ?

Pourquoi insiste-t-il à faire participer dans son équipe des partis politiques avec qui son parti ne partage pas le système de gouvernance, la même orientation et les mêmes priorités? 

Est-ce la peur de ne pas réaliser les promesses faites aux marocains lors de la campagne électorale qui fait qu'il tient à impliquer coûte que coûte les autres formations politiques dans un éventuel échec de la réalisations des promesses faite lors de la campagne électorale.

Benkirane ne doit pas manquer de courage ni fuir ses responsabilités. Son parti a remporté les élections législatives, il lui revient donc de constituer son équipe gouvernementale quittes à ce qu'elle ne soit formée que des membres du PJD (Parti de la Justice et du Développement) et du PPS (Parti du Progrès et du Socialisme). 

Le Maroc ne sera pas le premier pays à avoir un gouvernement minoritaire ! Et si les parlementaires ne lui accordent pas leur confiance ou qu'ils votent une mention de censure contre son gouvernement (ce dont je doute fort), il présentera sa démission au roi et le peuple revotera !

Se cloîtrer dans sa maison au quartier des orangers et attendre que le souverain demande aux autres formations politiques de se joindre à lui, ou laisser entendre qu'il est soumis à des pressions de la part de je ne sais pas qui, me paraît n'être qu'un manque de courage politique de sa part. Un manque de courage qui est responsable de cette situation de blocage que connaît le pays !

Il ne fallait pas que notre chef de gouvernement s’amuse à imiter le lion en  rugissant lors des meetings s'il n’a plus de crocs pour mordre. Les gens finiront par savoir qu'il est à l'image du lion dessiné sur nos boites d'allumettes !

Je n’exclue pas que Sa majesté le Roi finit par avoir pitié du désarroi de Benkirane et demande à Akhnouch de venir à son secours en acceptant que le parti du RNI (Rassemblement des National des Indépendants) fasse partie de l’équipe gouvernementale !

Ainsi va Ghriss

Goulmima le 25/12/2016

[Retour]