[Retour à la liste]


Marine est aux portes de l'Elysée ! le 12/11/2016 à 06h06

Nous venons de vivre une semaine bien chargée en surprises. Qui aurait imaginé que les Etats-Unis d’Amérique porteraient à la présidence de ce grand pays, un homme d’affaires newyorkais très riche. Un homme qui n’a pas d’expérience dans la politique, sans avoir jamais occupé une fonction dans une quelconque administration ni exercer un quelconque mandat politique. A croire ce qui s’écrit sur lui, il est loin d’avoir le profil et le tempérament que devrait avoir un président des Etats-Unis. Mais bon tout ça ne l’empêchera peut être pas d’être un bon président. Je n’oublie pas que Ronald Reagan était un acteur de cinéma dans des films de série B avant de devenir un grand président. Jimmy Carter quand à lui était producteur et vendeur de cacahouètes avant d’être élu président. Je ne vais pas refaire l’histoire, Trump a été élu, même si comme le disent certains il a été choisi grâce au rejet des électeurs de «l’establishment» de Washington et New-York que représente Hillary Clinton.

Et si Donald Trump se révèle être un bon président ? Alors, Wait and see comme le disent les anglo-saxons !

 En France, si on analyse la situation et on fait usage de bon sens, il n’est pas du tout exclu que Marine Le Pen réussisse ce qu’Hillary a raté. Le vent du protectionnisme, du rejet des immigrés et de l’islamophobie qui souffle sur l’Amérique et les pays d’Europe favorise Marine Le Pen dans sa course à l’Elysée.

Les observateurs et les sondeurs affirment tous que Marine Le Pen du FN (Front National) sera sans doute au second tour des élections présidentielles de 2017 mais n’a aucune chance d’accéder à la fonction suprême puisque les partis républicains (PS et Républicains) s’allieront pour lui barrer le chemin. Cette éventualité pourrait arriver si au deuxième tour de l’élection présidentielle Marine Le Pen affronte Nicolas Sarkozy ou avec moins de chance un candidat du Parti Socialiste. Mais dans le cas ou les primaires de la Droite et du Centre  désignent Alain Juppé comme vainqueur, et qu’u’il se qualifie pour affronter la candidate du Front National, je n’exclue pas qu’un grand nombre de supporters de Nicolas Sarkozy voteront Marine Le Pen pour se venger d’Alain Juppé qui a fait alliance avec François Bayrou considéré par de nombreux électeurs de la Droite comme complice de François Hollande à qui il avait permis d’accéder la fonction suprême de la République Française en battant Sarkozy en 2012. Donc pour moi, une défaite de Sarkozy aux primaires de la Droite et du Centre se traduira par un report des voix des sarkozistes sur la candidate du Front National, ce qui ouvrira les portes de l’Elysée à  Marine Le Pen.  Alors aux urnes citoyens et comme le dit bien un dicton de chez-nous :

- Qu’est ce qui manque à l’éléphant américain ?

- Une éléphante française.

Ainsi va Ghriss

Goulmima le 12/11/2016

 NB :Pour ceux qui ne le savent pas, l’éléphant est le symbole du parti républicain américain et l’âne celui des démocrates).

[Retour]