[Retour la liste]


LE PET-ROLE DE TILOUINE (Elucubrations) le 26/12/2009 à 12h26

En regardant la carte géographique de l’Afrique, vous constaterez que tous les pays de la cote sud de la méditerranée excepté notre pays sont en phase d’exploitation pétrolière.

La Mauritanie, notre voisin du sud a cette année rejoint le club des exportateurs de l’or noir.
Alors Quid de notre pays me diriez-vous ?
Du Maroc en entier je ne pourrais pas vous répondre, surtout après la désillusion de Talsinte où le pétrole nous a joué le rôle d’un pet et les schistes de Timahdite nous ont fait savoir qu’ils n’ont rien de commun avec le bitume que la couleur !

Mais ne désespérez pas. L’avenir nous réserve de très bonnes surprises et pour cause, La prospection faite par un spécialiste à la manière des puisatiers chercheurs de nappes souterraine a révélé l’existence d’un énorme gisement d’or noir sous le sol de Tilouine.
Son instrument de mesure qui est composé d’un fémur de dromadaire et qui est aussi précis qu’un compteur Geiger ne s’est pas contenté de trembler entre ses mains quand il a entreprit ses recherches, il s’est complètement envolé et n’est tombé qu’à Hannabou à 17 Km de l’endroit prospecté !!!
Ce n’est pas un gisement que nous avons sous nos pieds mais une mer de pétrole s’est alors écrié le prospecteur !
Alors qu’attendons nous pour l’exploiter me diriez-vous ?
C’est simple à comprendre.
Dans quinze ans la Chine, aura besoin d’une quantité équivalente à la consommation des USA qui doublera aussi d’ici là. Les pays du proche orient verront leur production accuser une tendance baissière. Le prix du brut  sur le marché international dépassera les 200 dollars le Baril. Et c’est à ce moment là que les descendants de feu Jbara vont commencer à pomper leur richesse.
Les habitants « 3rb Sbah » de Tilouine pourraient alors porter sur leurs têtes des turbans avec six zéros au lieu des trois zéros que portent leurs cousins « Al Sabah » du Koweït ! Des cartes bancaires non plafonnées leur seront offertes et des charters seront organisés pour ceux qui souhaiteraient passer leurs week-ends  à Honolulu.  

En attendant l’an 2020, soyons patients et contentons-nous de « boire »  azwou » comme le font si bien «Ihardatne » de nos montagnes rocailleuses  il est inodore et ne sent pas le Pet-role !

Ainsi va Ghriss
Agadir le 24 août 2006

[Retour]