[Retour la liste]


Imiter, un conflit qui dure ! le 20/02/2016 à 11h02

Depuis plusieurs années les habitants du ksar d’Imiter sont en conflit avec la SMI (Société Minière d’Imiter) qui est une filiale du groupe Managem. Les sit-in, les journées de protestation, les marches successives et surtout les conditions de vie des populations de ce ksar n’ont pas l’air d’émouvoir les dirigeants du second grand groupe minier du Maroc après l’OCP.

Est-il normal que ce conflit dure autant d’années sans qu’une solution lui soit trouvée ? Mais veut-on vraiment trouver une solution à ce conflit ?

L’épreuve de force n’a jamais été payante aussi bien pour le vainqueur que pour le vaincu. Et celui qui croit gagner ne se rend pas compte de ce qu’il perd et de ce qu’il fait perdre aux autres et à la communauté.

Doit-on continuer à mobiliser jour et nuit durant des années une compagnie de mokhaznis avec véhicules et bagages pour assurer la surveillance des lieux ? Si on ne prend pas en considération les revendications des habitants d’Imiter, doit-on continuer à faire mener à ces pauvres auxiliaires cette vie de « chien » qui est la leur durant les chaleurs de l’été et les nuits glaciales de l’hiver ?

Et le pauvre contribuable doit-il continuer à supporter des charges qui sont loin d’être les siennes ?

Ce que revendiquent les populations n’est pas insurmontable pour les dirigeants de Managem et ce que la holding a entrepris dans le domaine social pour les habitants est de loin d’être suffisant. Elle qui chaque année extrait plus de 400 tonnes d’argent de cette mine!

Par le biais de leur association les habitants dénoncent la pollution de l’environnement avec du cyanure et du mercure utilisés dans le traitement du minerais. Ils disent que ces produits ont un impact nocif sur l’agriculture et la santé publique. Ils dénoncent également la présence de gaz toxiques qui émaneraient de la mine, et qui pollueraient régulièrement la région, provoquant de graves maladies respiratoires et épidermiques. Et puis ils revendiquent une meilleure redistribution des richesses de la région ! Ce qui est une demande tout à fait légitime !

La holding s’est-elle vraiment engagée comme elle devrait le faire et comme elle le prétend dans le développement de la localité d’Imiter ?

La réponse est non ! Construire à Tinghir de nombreux équipements communautaires : dispensaire, mosquée, centre culturel, garderie, installations sportives et une cité d’habitation pour ceux qui travaillent dans la mine  ne profite qu’aux employés de la mine et n’apporte rien aux habitants du Ksar qui est distant d’une vingtaine de kilomètres de Tinghir. Si au moins certaines de ces infrastructures sont construites à Imiter, on dira que Managem a pensé aussi aux habitants !

Les Habitants et plus encore les jeunes ne veulent pas que leur localité soit à l’image de ce que sont devenus les localités d’Ahouly, de Mibladen et de Zaida pour ne citer que ces trois localités de notre région ! Ils veulent que Managem s’engage pour leur localité dans un développement durable et elle a les moyens de le faire, si les décideurs de la Holding décident de mettre en place une meilleure redistribution de la richesse de la mine comme le demandent les habitants d’Imiter!

A bon entendeur salut !

Ainsi va Ghriss

Washington le 20/02/2015

[Retour]