[Retour la liste]


Le peuple de la Winchester ! le 05/12/2015 à 13h08

Les amateurs de films western qui racontent l’histoire de la conquête du Far-West, se rappellent certainement de cette carabine mythique qu’est la winchester que John Wayne ne manquait pas de fourrer dans la selle de son cheval à chacune de ses sorties ni les colts prêts à être dégainés qu’arboraient les cowboys autour de la ceinture.

Pas une semaine ne passe sans que l’actualité américaine ne fasse part de l’utilisation d’armes à feu dans des agressions ou des attaques. Malgré une énième fusillade qui vien d’avoir lieu cette semaine, il parrait que les Etats-Unis ou plutôt ses habitants ne semblent pas prêts à se séparer de leurs fusils.  Si les américains ont beaucoup changé de ce qu’ils étaient il y a deux siècles, ce n’est pas le cas pour une habitude qui comme si elle fait partie de leurs gènes, n’a pas du tout changé : C’est leur obstination à posséder une arme à feu ! Qu’on habite la ville, la banlieue ou la campagne, une arme si ce n’est pas plusieurs ne sont pas loin de la portée de la main si c’est necessaire. Certaines études avancent le nombre de 300 millions d'armes à feu qui circulent aux Etats-Unis soit une arme pour chaque habitant. Ce qui chaque année cause la mort de plus de 10 000 personnes  tués et blesse plus de 70 000 autres. Enorme me diriez-vous ? C’est vrai ; mais il faut relativiser les choses, car si c’était chez-nous que chaque famille possède autant d’armes à feu, un grand nombre de tribus n’existeraient plus. Et à Goulmima, les habitants des ksars de Magamane et d’Ait Ihya se seraient bien expliqués autrement qu’avec des bâtons et des serpettes !

Aux USA, la possession d’armes à feu est tellement ancrée dans les mœurs au point où même les tentatives du Président Obama d’imposer un contrôle quant à leur détention et leur vente sont restées vaines ! les Républicains qui sont majoritaires aussi bien au Congrès qu’au Sénat et même d’ailleurs une partie des Démocrates qui sont du parti d’Obama s’opposent à toute action dans ce sens. Et comme si toutes ces attaques et agressions ne suffisaient pas à faire prendre conscience de la gravité de cette facilité de détenir une arme, une chaine de téléachat dédiée aux armes à feu va débuter ses émissions en janvier. Ainsi toute personne peut se fournir l’arme et autant de munitions qu’elle veut par un simple coup de fil ! La chaine prévoit même une promotion spéciale, en offrant une boite de munitions pour deux boites achetées !

Malgré ce que je viens de relater plus haut, moi personnellement, je pense que le problème ne réside pas dans le fait de posséder une ou plusieurs  armes à feu chez-moi, mais dans le « quand et le comment » on en fait usage. Cela me rappelle de la Koumiya (Tajanwiyte) que nos ancêtres portaient autour de la taille, qui tout en faisant partie de leurs articles vestimentaires avait aussi le but de dissuader tout agresseur mal intentionné.

Ainsi va Ghriss

Washington le 05/12/2015

[Retour]