[Retour la liste]


Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ! le 21/11/2015 à 11h34

Ce vieux proverbe d’origine arabe convient bien à la myopie qui semble frapper certains dirigeants des pays occidentaux qui volontairement passent à coté de la vraie cause du mal-être  d’une partie de leur jeunesse qui refuse l’injustice.

La France a vécu la semaine passée un vendredi noir. Une journée qui a coûté la vie à de nombreuses personnes innocentes. Cet acte ignoble ne peut être que condamnable quelques soient ses motivations. Aucune religion n’appelle à la violence et au meurtre. Bien au contraire, toutes appellent à la paix à l’amour et bon vivre-ensemble.

Pour éviter toute interprétation erronée de ce qui va suivre, je précise bien que non seulement je condamne tout acte terroriste mais également tout acte de violence et tout acte d'injustice car souvent c’est cette dernière qui génère la violence. Ceci étant précisé, je pense que l'acte terroriste que la France vient de connaitre ne sera ni le dernier ni l'avant dernier de ce qui peut arriver dans le futur. La répression ne fait plus peur et le faible n'a plus peur du fort. Je dirais même que la peur n'a plus peur d’elle même! Alors soit on intègre cette nouvelle donne et on s’attaque réellement aux origines des maux et les injustices en sont un, soit il faut s'attendre dans le futur à des actes de terrorisme qui malheureusement ne seraient que plus dramatiques que ceux qui les ont précédés.

Et si j'ai à dire un mot sur les analyses des différents commentateurs des chaînes françaises suite aux événements dramatiques que la capitale française a connus, j'emploierais un proverbe de chez-nous dit « qu'on ne fera avancer un âne en assénant des coups de bâton à son bât » ! Or continuer à dire que c’est l’islamisme qui est la source du terrorisme, c’est continuer à donner des coups de bâton au bât de l’âne ! Et puisque les médias français occultent le chômage, le racisme et la stigmatisation dont sont victimes les français d’origine arabe, noire et musulmane pour ne désigner comme responsable des actes terroristes que l’intégrisme islamique,  je rappelle que les intégrismes islamique, chrétien et juif ont toujours existé et ne datent pas d’aujourd’hui. Et si l'intégrisme musulman est plus marqué ces derniers temps par la violence c'est tout simplement à cause de l'injustice qui est faite aux musulmans et plus précisément aux palestiniens. Cette injustice criarde au vu et au su du monde entier est la source de tous les désordres qui touchent le monde. Elle a fait l'effet du catalyseur qui a rendu l’intégrisme islamique plus violent que les autres.

Les média français n’ont d’yeux que pour Israël. Ils ont la phobie de l'antisémitisme et  sont tellement hypnotisés au point de confondre le Judaïsme et Israël. Ils occultent volontairement les crimes et des agissements des gouvernants israéliens, comme si dire du mal d'Israël c'est le dire du judaïsme. Ils ne relatent des actes de violence que lorsque c’est un israélien qui en est victime et oublient que le peuple palestinien qui est sous occupation subit chaque jour des humiliations, des violences et des assassinats de la part de l’armée israélienne. Aussi bien Sarkozy que Hollande, aucun d’eux n’a su garder la neutralité, la hauteur de vue et le courage d’un De Gaule ou d’un Chirac ! Les prises de positions du Président français et de son premier ministre qui avaient essayé de justifier l’injustifiable massacre de Gaza a révolté tous les épris de paix et de justice. Leur soutien à l’agression perpétrée par l’armée israélienne contre la population de Gaza avait beaucoup affectée pour ne pas dire révolté toute personne éprise de justice et de paix. Comment un pays qui fait des droits de l’homme un de ses fondamentaux peut-il se permettre de commettre une telle erreur d’appréciation et faire des déclarations de soutien à une armée suréquipée qui massacre une population civile? 

Tant qu'une solution juste et équitable n'est pas trouvée au problème palestinien et tant que les pays occidentaux et plus précisément la France continuent à apporter leur soutien aux usurpateurs des terres palestiniennes en fermant les yeux sur les atrocités que commet l’armée israélienne, je ne pense pas qu'ils seront pas l'abri des actes de personnes qui ont perdu tout espoir. En disant cela je n’essaie pas de justifier le carnage abominable commis à Paris et que tout humain doit condamner, mais de comprendre le pourquoi de ces gestes de désespoir qui poussent des hommes à tuer des innocents et à se faire exploser !

Me revient en tète ce qu’avait déclaré devant l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2001 après les attentats du 11 septembre Mr Hubert Védrine qui était ministre des Affaires Etrangères. Ce natif du Maroc avait dit, je le cite « Il faut commencer par assécher le terreau du terrorisme en réglant diplomatiquement les crises des Proche et Moyen Orient, à commencer par le conflit israélo-palestinien. Et ce n’est pas en bombardant les localités de Raqqa ou d’Alep que la France se débarrassera de ses apprentis jihadistes ni en stigmatisant ceux qui portent une barbe ou qui fréquentent les mosquées pour prier ; mais en reconsidérant sa position qui jusqu’à ce jour est à géométrie variable quand il s’agit du conflit israélo-palestinien.

Je termine en posant une seule et simple question : La situation dans les pays qui ont connu une intervention armée des occidentaux pour renverser les régimes en place avec ou sans l’accord des Nations Unies (Libye, Irak, Afghanistan, Syrie) est-elle meilleure que ce qu’elle était avant leurs interventions ?

Ainsi va Ghriss

Washington le 21/11/2015

[Retour]