[Retour la liste]


Lettre ouverte au Conseil Municipal de Goulmima le 15/09/2015 à 11h49

Avant que je vous fasse part de quelques réflexions personnelles, je tiens tout d'abord à vous féliciter pour la confiance qui a été placée en vous par les habitants de Goulmima aussi bien pour les nouveaux élus que pour ceux à qui elle a été renouvelée.

Aujourd'hui vous venez d'élire les membres du bureau de votre Conseil Municipal à qui revient la charge de gérer le présent et de planifier le devenir de Goulmima. A quelques éléments près, votre bureau est constitué de conseillers qui avaient exercé durant l'ancien mandat.

J'espère que vous ne manquerez pas de placer les intérêts de Goulmima et de ses habitants avant tout autre considération. Les intérêts de notre localité passent avant toute appartenance politique ou partisane. Comme je l'ai dit plus-haut, de nombreux conseillers ont déjà exercé durant la période passée durant laquelle de bonnes choses ont été réalisées. Mais des moins bonnes et des ratages ont été constatés également. Sachez tirer des leçons sur ce que vous avez raté afin de ne pas commettre les mêmes erreurs. Une faute ou une négligence répétée n'est plus pardonnable. Soyez honnêtes et intègres. Goulmima a besoin qu'on lui donne et non qu'on lui prenne! Grace aux réseaux sociaux, les gens suivront plus qu'ils le faisaient vos réalisations et vos agissements. Ils n'hésiteront pas à en faire part à l'opinion publique et à qui de droit.

N'oubliez pas aussi que les conseillers qui ne font pas partie de votre bureau sont eux aussi élus par les habitants et ont une représentativité légitime. Bien qu'ils représentent ce que nous appelons communément "l'opposition", prenez en considération leurs avis et leurs suggestions lorsqu'ils vont dans l'intérêt de Goulmima. Il doivent eux aussi jouer le rôle d'une opposition constructive; vous appuyer quand il le faut et s'opposer à vous lorsqu'ils jugent que ce que vous entreprenez n'est pas dans les intérêts de Goulmima et de ses habitants.

Goulmima a un potentiel humain et d'énormes compétences en-dehors de Ghriss. Sollicitez-les, demandez-leurs conseils quand il le faut. Ils n'hésiteront pas à vous épauler et à vous assister.

N'oubliez pas que les ksars de Gooulmima (Ighrem). d'Ait Moch, de Takaterta et d'Ait Sidi M'hamed ou Lahcen font partie de la Municipalité au même titre que le village. Ils doivent bénéficier de leur part dans la mise à niveau de Goulmima. Ne les oubliez pas comme c'était le cas avant en ce qui concerne l'extension de l'électrification, l'aménagement des routes et l'entretien des séguias.

Un dernier conseil, n'oubliez pas que Targa Oufella (Ghriss Al Ouloui), La Municipalité et Waqqa (Ghriss Soufli) bien que séparés par un découpage administratif constituent un même ensemble. La faiblesse d'une des trois parties affaiblira tout Goulmima.

Que Dieu vous assiste et vous aide pour le bien de Goulmima. Allah al mou3ine !

Ainsi va Ghriss

Agadir le 15/09/2015

[Retour]