[Retour la liste]


Universalisons Tamazight ! le 13/04/2013 à 12h03

Qui doutera de mon amazighité ?

Personne même pas le flic qui dans les années 70 m’avait arrêté au centre de Casablanca pour une faute de conduite qu’il était seul à avoir vue. Un dialogue entre moi et ce flic trop zélé qui avait sorti de sa sacoche son carnet de contraventions pour me flanquer un pv était comme suit :

-        Nom de ton père ?

-        Sékou ou Moha

-        Nom de ta mère ?

-        Itto ou Moha

Tu es berbère ?

Oui de père et de mère

Pour vous dire que même ce 3roubi de la Chaouia, n’avait pas douté de mon amazighité.

Je dis ça pour vous dire que Tamazight n’est propriété de personne. Plus que ça, depuis la réforme de la constitution elle n’appartient pas seulement aux Imazighènes mais à tous les marocains.

Certains trop zélés comme l’était le policier casablancais croient détenir le monopole de cette langue et de l’identité amazigh.au point où quelquefois on doute de ce qui motive leur ardeur.

Une de ces personnes m’a reproché d’avoir dit que le choix de l’alphabet Tifinagh était une erreur, comme si le fait d’ecrire Tamazight avec l’alphabet Latinje va remettre en cause l’identité amazigh, alors que contrairement à ce qu’il pense, le choix de l’alphabet latin rendrait Tamazighte universelle et permettra à tout un chacun de la lire, qu’il soit amazigh ou pas, sans parler de sa fonctionnalité en informatique !

Je dis que le choix de l’alphabet est une erreur et le fait de remplacer dans les enseignes publiques le français par Tifinagh n’est pas sans arrière-pensées. Et si on a écrit les noms des établissements publics  en arabe et en Tifinagh, que personne presque ne lit ce n’est pas pour promouvoir Tamazighte mais pour enterrer le français une seconde fois après l’opération d’arabisation. Tamazighte écrite avec l’alphabet Tifinagh, ne fait pas peur à ceux qui veulent promouvoir l’arabe et rien que l’arabe. Ils savent d’avance que le choix de tifinagh a introduit Tamazight dans un cul-de-sac.et que son avenir sera au plus limité a Tamazgha

Demain, toutes les enseignes et les plaques d’indication seront en alphabet arabe et en tifinagh, les gens liront l’arabe et admireront les motifs de tifinagh.Ce qui ferait dire aux arbisants qu’ils ont joint l’utile à l’agréable.

Tamazight, quand va-t-on cesser de te folkloriser ?

Ainsi va Ghriss

Goulmima le 13/04/2013

[Retour]