[Retour la liste]


NOS COUSINS LES ANDALOUS le 26/12/2009 à 11h50

J’ai suivi de près les hommages rendus par les grands du pays au Maréchal Mohamed Mezian et à sa fille Leila.
D’Aherdane à Boukous, tout ou presque a été dit sur  ce valeureux officier Rifain  qui  vit le jour, à Béni Ansar dans la périphérie de Nador, et qui s’est distingué durant sa vie par son courage son intégrité et sa fidélité à son pays et à son roi.
Ils ont aussi énuméré les actions caritatives et l’engagement entier de sa fille Leila pour les pauvres pour la culture et pour sa langue maternelle  Tamazighte.
Moi, petit de ce monde, natif d’un petit patelin du sud-est du Maroc, je veux rendre hommage au couple Benjelloun / Mezian. Un couple formé par deux personnes qui sont unis par le mariage et qui  pour moi symbolise les retrouvailles de cousins.
Car les Andalous que nous appelons communément « les Fassi » ne sont que les descendants des  Imazighen qui avaient conquis l’Espagne avec Tarek ou Zaid  !  
Alors que ça plaise ou pas à certains, les Ben.… et les Bou… . ne sont tous que les enfants de  Mazigh !

[Retour]