[Retour la liste]


La france, va-t-elle rouler gauche ? le 14/04/2012 à 13h51

Je ne vais en vouloir à celui qui après la lecture de cette chronique, m’adresse silencieusement une réflexion du genre : « Ssi Ali, comment toi qui ne connais rien en politique et de ce qui se passe au Maroc, tu oses nous parler des partis politiques et des élections qui vont avoir lieu dimanche 22 avril en France ?

Question peut être légitime mais qui ne va pas m’empêcher d’employer la méthode « oudkhoulouha bi sbatikoum » et de dire ce que je pense des candidats en compétition pour le premier tour et de mon pronostic pour le second tour.

Tout d’abord, Je diviserais les candidats en quatre groupes. Le premier groupe comprends des candidats qui pour moi sont juste au-dessus de la moyenne mais qui sont soutenus par deux grands partis. Il s’agit de Nicolas Sarkozy soutenu par le UMP et de François Hollande du PS. Ces candidats qui ont une forte chance de se retrouver au second tour bénéficient derrière eux d’une logistique bien rodée et qui sait mobiliser les masses.

Le second groupe est aussi composé de deux candidats qui ont pour noms Mélenchon et Bayrou. A la différence du premier groupe, ces deux candidats me semblent bien meilleurs que les premiers.  Mais ils ne disposent pas d’armada semblable à celle de l’UMP ou du PS

L’appui qu’ils apporteront à Sarkozy ou à Hollande pour le second tour sera déterminant pour gagner la présidentielle.

Raison pour laquelle il n’est pas exclu que Bayrou appelle ses supporters à voter Sarkozy et qu’en cas de victoire, ce dernier il confierait le poste de premier ministre à Bayrou.

La même chose pourrait se reproduire avec Hollande qui serait obligé de composer avec Mélenchon s’il veut bénéficier du soutien de ses troupes au second tour.

Dans le troisième groupe je mettrais deux femmes, Marine Le Pen et Eva Joly

Deux candidates à thèmes. La première qui au début avait un virage par rapport aux position du front national à retrouver les fondamentaux du parti de son père et repart en guerre contre l’immigration et l’Islam

Quant à Mme Eva Joly, malgré sa sincérité et sa formation de juriste, elle n’a pas pu faire oublier Mr Hulot qui avait une grande notoriété et qui symbolise l’écologie mieux qu’Eva.

Pour les quatre candidats restants (Nicolas Dupont-Aignan , Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Jaques Cheminade), leurs chances sont presque nulles, mais ils ont pu faire passer leurs messages aux français.

Comme je l’ai écrit plus haut, à moins d’une grande surprise, les deux candidats qui seront présents au second tour seront MM Sarkozy et Hollande. Et quelque soit celui qui passera, la tâche ne sera pas du tout aisée. Je dirais qu’elle serait même plus difficile pour Hollande qui aura des difficultés à réaliser ses nombreuses promesses en ces temps de crise, que pour Sarkozy qui a déjà entamé un programme de réformes. Ce qui entre autres l’a rendu impopulaire.

En attendant le mai, date des élections les deux candidats auront suffisamment de temps pour se jeter des vannes.

Et si vous me demandez pour qui va mon choix, je vous répondrais, qu’importe celui qui sera élu. Le chergui continuera de souffler sur le Ghriss que ça soit Nicolas, François ou Marine.

Ainsi va Ghriss

Goulmima le 14/04/2012

[Retour]