[Retour la liste]


Le TGV et le PVT le 01/10/2011 à 08h46

Lévènement qui a marqué l’actualité nationale cette semaine est sans contestation le coup d’envoi donné par Sa Majesté le roi et le Président Français pour la réalisation de la ligne du Train à Grande Vitesse (TGV) qui reliera la ville de Tanger à celle de Casablanca.

En ces temps où tout va vite, au point où certains savants remettent en question la relativité d'Albert Einstein en trouvant des particules plus rapides que la vitesse de la lumière, nous ne pouvons qu’applaudir l’initiative marocaine d'avoir opté pour la grande vitesse.

Rallier Tanger en partant de Casablanca en deux heures au lieu de cinq actuellement,  rapprochera encore un peu plus les bidaoui des tangerois. Tant mieux, pour les habitants de ces deux grandes villes du royaume qui vont profiter de tout ce qu'apportera cet outil de déplacement et de transport. Ceci étant dit et pour rester honnête, j’avoue que je ressens au fond de moi même une sorte de jalousie.

Lorsque je pense, que pour voyager de Casablanca à Goulmima ma contrée natale, il ne faut pas moins de douze heures en car; à défaut d’en vouloir à tous ceux qui depuis des décennies en omis de compléter le maillage du royaume par l’extension du réseau ferroviaire pour que tous les marocains en profitent , je ne sais pas si je ne vais pas faire comme le « Hdidioui » et en vouloir à mes ancêtres qui avaient choisi de s’installer dans cette région du sud-est.

Pour ceux qui parmi vous, ne connaissent  pas l’histoire de cet homme des cimes, je vais birièvement la leur raconter même si c'est brèvement.

"Sentant sa mort prochaine, un Hdidioui fit venir son fils qui travaillait en ville pour le mettre au courant des instances et de ce qu’il n’a pas pu réaliser dans sa vie. (Une séance de passation de consignes avant le grand départ). Lorsque le vieil homme eu terminé de transmettre à son fils toutes ses recommandations, son fils lui prend la main et lui dit :

 - "Ne commets pas encore une fois de bêtises en choisissant dans l’au-delà un endroit rocailleux comme celui-là où tu nous a installé".

Voilà pour l’histoire du Hdidiuoi. Quant au TGV, pour consoler tous ceux qui ne vont pas profiter des services de ce train à grande vitesse, je leurs dis : Si les casablancais, les rbatis, les tangérois vont avoir leurs TGV et  les marrakchis quelques années après. Vous, depuis longtemps vous avez votre PVT et vous n’êtes pas jalousés par eux.

Alors continuez à Prendre Votre Temps !

Ainsi va Ghriss

le 01/10/2011

[Retour]