[Retour à la liste]


Dwi b’loght bak m’avait dit l’agent ! le 23/04/2011 à 12h40

L’actualité et les débats sur nos chaines tv sur l’officialisation de tamazight m’imposent encore une fois de réserver ma chronique à ce sujet.
Je ne vais pas encore une fois de plus argumenter pourquoi cette langue doit être officialisée, mais essayer de démontrer la mauvaise fois ou plutôt l’attitude teintée de racisme et les arguments qui ne tiennent pas debout de ceux qui disent que l’arabe doit rester la seule langue officielle du Maroc.
Le problème de ces personnes, c’est qu’il confondent l’arabe classique que nous apprenons en classe et l’arabe dialectal qui est un mélange d’arabe, de Tamazight, de français et d’espagnol.
Ils refusent à Tamazight ce qu’ils accordent à cette autre langue qui est "la darija" et qui est différente de l’arabe. Et si vous avez besoin d’un petit exemple, je me contente de vous citer une simple phrase de cette langue que tout le monde utilise courament. Cette phrase est : « Fine ghadi ? » (Où vas-tu ?).
Au tribunal, devant le juge, si vous prononcez cette phrase qui n’a rien à voir avec cette langue arabe que les détracteurs de Tamazight veulent nous imposer, le juge ne vous demandera pas de parler arabe. Non seulement il vous laissera continuer de parler cette autre langue étrangère à l'arabe classique, mais lui-même s’adressera à vous en l’utilisant !
La question que je pose à ces personnes qui font preuve de beaucoup d’hypocrésie, pourquoi ne s’opposent-ils pas à ce que Darija soit interdite là ou Tamazight l’est?
La Darija n’est ni la langue du saint coran ni celle que parlait le prophète. Et ce dernier ne nous a jamais recommandé de ne parler qu’Arabe.

Un jour, alors qu’il effectuait le Tawaf autour de la Kaaba en implorant Dieu en tamazight, un homme des Ait Hdidou, fut interpelé par une personne du genre de celles qui veulent imposer l’arabe à tout le monde et lui dit:.
-       Ssi Mohammed implore dieu en arabe !.
L’homme d’Imilchil lui répond du tac au tac.
-      Dieu n'est pas comme toi. Lui il connait toutes les langues, et mon nom est Haddou !

Me revient à l’esprit un petit fait qui va dans le même sens et qui m’est arrivé à Casablanca dans les années 80. Je me suis rendu dans un arrondissement pour une formalité administrative. Je me suis adressé poliment à l’agent qui devrait me remettre le document dont j’avais besoin en ces termes.
-      Bonjour monsieur. Je voudrais avoir...
Et sans me laisser terminer la phrase ni saisir la formulation polie de ma phrase, il me dit :.
-      Dwi b’loght Bak ! (parle avec le langage de ton père !)
Tout en gardant mon sang froid je dis à la personne :.
-      Righ yate chahada. (Je veux une attestation).
La personne ouvre grandement les yeux et me regarde.
-      Oui, lui avais-je dit. C’est la langue de mon père et c'est certainement celle de ton grand-père, si elle n’est pas celle de ton père.
Sans ajouter un mot il me dit:
-      Reviens prendre ton attestation dans une heure !
Je pense que devant des attitudes négatives de certaines personnes qui ne veulent pas comprendre que les diversités linguistiques, culturelles et ethniques sont des plus et non des handicaps pour notre société, il faut  adopter une attitude ferme et sans complaisance.
Certains ne se réveillent que si on leur donne une bonne claque. Et de nombreuses personnes de chez-nous ont besoin d’une raclées que de phrases polies.

Ce qui est révoltant, c'est cette volonté et cette prémiditation de nos Arabes à quelques exceptions près d'ignorer l'histoire du Maroc qui est antèrieure à leur arrivée. Pourquoi nos Arabes ne sont-ils pas fiers de l'histoire du Maroc comme le sont les Arabes Egyptiens  de leur histoire pharaonique ?
Le defunt Tariq ou Zaid ne doit pas s'arreter de changer de positions dans sa tombe à chaque fois qu'on lui attribue un discours en arabe classique qu'i n'a jamais prononcé dans cette langue !

Pour clore cette rubrique, je dis que le sentiment qui nous révolte lorsqu'on dit qu'Israel n'est qu'une terre juive est le même sentiment qui nous révolte l'orsque on dit que le Maroc n'est qu'un pays arabe !

Ainsi va Ghriss

Goulmima le 23/04/2011

[Retour]