[Retour à la liste]


Pourquoi le Maroc est différent ? le 05/03/2011 à 08h48

Pourquoi le Maroc est-il différent ?
Voila une question qui exige une réponse, même si elle peut être complétée par, différent de quoi ?
Je  répondrais, en disant qu’il est différent des autres pays et tout particulièrement des autres pays arabes. J’enchainerais et ajouterais que si j’essaie de disserter sur le sujet, cela occupera des pages et des pages. Mais je prefere répondre par une phrase et une seule. Une phrase qui n’est pas de moi, mais du grand visionnaire que fut le roi Hassan II.
Le défunt roi énervé par les positions changeantes et ambigües de certains leaders des pays arabes dont la Libye de M3mar Kadhafi au sujet de notre Sahara avait dit un jour:
« Le Maroc est un pays qui se nourrit par ses racines africaines et qui respire par ses branches européennes ».
Cette phrase résume en elle seule ce qu’est le Maroc.
Ce que je regrette c’est que le défunt roi n’avait pas mis en application et n’avait pas concrétisé cette vérité historique en se détachant du monde arabe et en se rapprochant encore plus de l’Afrique subsaharienne et de l’Europe. Je précise que se détacher du monde arabe n’est pas renier notre arabité. J’ai écrit à plusieurs reprises que l’arabité, l’amazighité et la négritude sont les composantes  fondamentales de notre identité. Cette trilogie que costituent ces trois composantes qui vont ensemble et qui constituent un tout, garantissent l’existence la pérennité et la stabilité de notre pays. Chaque marocain doit être fier de revendiquer son appartenance à cette triple identité ethnique et culturelle. Bien que je sois Amazigh de père et de mère, j’ai toujours revendiqué ma part d’Arabité et ma part de Négritude qui ne réduisent nullement ce que je suis mais le complètent et l'enrichissent.
Cela ne m’empêche pas de dire qu’à part l’islam, ce qui nous arrive de l’Est n’est que complots et trahisons ! Même ce vent chaud chargé de poussière et de sable qui nous aveugle et qui a pour nom « le chergui » nous vient de l’est !
Si notre pays a pu résister aux différents complots et aux tentatives de déstabilisations préparés tantôt en Egypte tantôt en Syrie ou en Libye, c’est justement grâce à cette spécificité ethnique et culturelle du Maroc.
L’empire ottoman au temps de sa splendeur n’a jamais pu dépasser les frontières algéro-marocaines, et la participation des généraux égyptiens auprès des forces algériennes lors de la guerre des sables en 1963, était un échec complet. Echec qui s’était soldé par la capture des officiers égyptiens dont un portait le nom de Hosni Moubarak !

Maintenant revenons a ces mouvements de contestation et de révoltes qui secouent les pays du monde arabe et n’ayons pas peur de dire les choses comme elles sont ou tout au moins, comme moi je le pense.
Les pays dont les chefs d’états titubent sont des états sous dictature, des pays où la liberté d’expression est réduite sinon inexistante. Les chefs qui se font élire ou qui s’imposent par divers moyens et qui n’acceptent plus de laisser leur sièges, sinon de les réserver à leurs enfants  en bafouant les règles qu’ils ont eux-mêmes mises en place. Je ne sais pas si les sièges des Chefs d'Etats étaient en "Téfal", les empêcherait de s'y coller ! 
Au Maroc, ce que revendiquent les populations des autres pays arabes est mis en application depuis longtemps. La liberté d’expression existe, notre régime est une monarchie constitutionnelle ou plutôt parlementaire puisque le chef du gouvernement nommé par le roi est issu du parti qui a remporté les élections. Et que l’équipe gouvernementale est composée d’une coalition de partis politiques. Cela ne veut pas dire que chez-nous, tout est parfait. Non, des améliorations doivent être apportées à notre constitution. Et plus de rigueur doit être observé dans le système de gouvernance en faisant tout pour extirper la corruption du corps de notre administration.

Ce que je trouve paradoxal chez-nous par rapport aux autre pays, c’est que chez-nous c’est notre roi qui nous demande d’être démocrates, de ne voter que pour des personnes honnêtes et intègres, de placer les intérêts du pays au dessus de tout et c’est ce que réclament les autres populations à leurs chefs d’Etat ! Comme quoi chez nous c’est au peuple de faire sa révolution, celle de ne corrompre ni d’être corrompu, celle de ne pas acheter des voix ni de vendre la sienne, celle de n’user de relations familiales ou amicales pour favoriser un marocain au détriment d’un autre marocain, celle de rejeter et de dénoncer une injustice d’où qu’elle vienne, celle d’accomplir le travail pour lequel on est payé avec sérieux et abnégation. C’est cette révolution que notre souverain ne cesse de nous rappeler à chaque occasion.

Ainsi va Ghriss

Agadir le 05/03/2011

[Retour]