[Retour la liste]


UNE VISITE TANT ESPEREE ET TANT ATTENDUE ! le 26/12/2009 à 19h15

Notre région, se prépare à recevoir la visite de Sa Majesté Mohamed VI, cet honneur qui va être fait à notre région sera aussi une opportunité pour les responsables et les operateurs  économiques locaux pour faire connaitre  les potentialités de la région et plaider pour qu'un intérêt tout particulier lui soit porté afin de la hisser au niveau de développement des autres  régions du Maroc.
Sans énumère tous les domaines qui peuvent constituer des leviers de développement pour Ghriss, je me contenterais de n'en citer que trois.
 
Tout d'abord, le secteur agricole. La construction d'un barrage sur le Ghriss apres celui de Tmaquite sur le Frekla transformera toute la région en un grenier pour tout le sud et le centre du Maroc. l'irrigation des étendues situées entre le haut et l'Anti Atlas  peut transformer toute la région allant de Tinghir à Fezna en un second Tadla.
Une mise en valeur agricole de ses terres donnera naissance aux unités agroalimentaires et agroindustrielles qui à leur tour fourniront des emplois à tous les jeunes et transformera la région qui actuellement ne trouve pas d'emplois à ses chômeurs en  une région importatrice de main d'œuvre.
 
Le second domaine est celui du tourisme. La diversité de l'offre dont dispose notre région, qui va du tourisme de montagne au tourisme du désert en passant par le culturel constitue une niche et une opportunité certaine. Faut-il encore convaincre les responsables à inciter les Tours Operateurs à vendre ces circuits dans leurs brochures et   intéresser les investisseurs à venir fructifier leur argent chez-nous.
 
Le troisième domaine est aussi important que les deux premiers, Il s'agit de la prospection minière. Là aussi notre région n'est pas du tout dépourvue de gisements et de minerais, même si leur exploitation est quasiment inexistante.
La mise en exploitation de la mine de Bou M3aden et la mine située au nord de Timezguite, et la réalisation des petites unités de transformation sur place fourniraient plusieurs emplois aux habitants et éviteraient le transport jusqu'à  Meknès ou Casablanca pour le traitement des minerais..
 
Des programmes à présenter dans le cadre de l'INDH ne manquent pas, ils vont de la protection de la palmeraie des crues par le renforcement des berges de l'oued à la restauration des ksars en passant par le traitements des eaux usées qui actuellement polluent la nappe phréatique et de la sauvegarde de la qualité des eaux d'irrigation par la construction des lavoirs.
Le maillage de la région en ce qui concerne les centres de santé est lui aussi à ne pas oublier comme il ne faut pas oublier le désenclavement de Taltraoute, de Mmou, de Tizirte, d'Ait Wachhou et d'Idelsen.
L'INDH peut aussi intervenir dans le domaine du transport scolaire pour assurer le transport des collégiens et lycéens des localités enclavées et ainsi supprimer la première cause de la déscolarisation des filles rurales apres l'école primaire et  la défection des garçons collégiens.
 
Ce ne sont que quelques réflexions sur des actions qui peuvent être initiées pour assurer aux populations de notre région un développement économique durable.
J'espère que les personnes à qui il revient de préparer les dossiers ont bien fait leur travail et qu'ils sauront présenter aux différents responsables qui accompagneront Sa Majesté des propositions bien étudiées et des dossiers bien ficelées et qu'ils saurons argumenter et convaincre.
 
Encore une fois bienvenue à Sa Majesté Mohamed VI .
 
Ainsi va Ghriss
Goulmima le 24/10/2009

[Retour]