[Retour la liste]


IMILCHIL, L'AVIS D'UN REVEUR ! le 26/12/2009 à 11h19

Comme chaque année, 2005 a drainé une foule immense venue assister au festival des musiques des cimes, qui depuis sa création, apporte un grand plus au Moussem des Fiançailles.
Sans remettre eu cause l'apport du Festival au Moussem, il me semble qu'une nouvelle approche doit être explorée.
Le Moussem étant connu mondialement pour être le Moussem des Fiançailles, pourquoi ne pas capitaliser cette médiatisation et cet acquis et ouvrir la possibilité aux fiancés du monde entier de venir sceller leur union à Imilchil ?
La RAM et les Hôteliers pourraient offrir des gratuités, qui seraient de loin compensées par les dépenses durant le séjours des accompagnateurs, qui certainement seraient nombreux à venir assister au mariage de l'un des leurs.
Et pourquoi ne pas oser et installer en matériaux démontables une petite chapelle et un temple bouddhiste pas loin du mausolée de Sidi Ahmed Oulemgheni ou entre les deux lacs d'Isli et Tislite, et qui seraient éventuellement démontés s'il le faut après le Moussem?
Ainsi, Imilchil retrouvera sa vocation initiale, et la légende d'Isli et Tislite retrouvera son aura.
Quant au festival des musiques des cimes, Ifrane ou Midelt me semblent tout indiqués pour abriter ce Festival qui permettra à une assistance plus nombreuse de se déplacer et d'avoir une bonne ouie pour un concerto ou pour une voix comme celle de Françoise ATLAN.
Ce n'est que l'avis d’un rêveur, victime d'une overdose d'air pur d'Imilchil !!

[Retour]