[Retour la liste]


EST-CE LES PREMICES DUNE CATASTROPHE ? le 26/12/2009 à 14h39

Demain nous allons entamer une nouvelle année, et chaque fois en pareille occasion,  les gens échangent des vœux de santé de bonheur et de prospérité. Cette année, je ne vais pas manquer à cette règle et à cette bonne habitude. Donc à vous tous qui me lisez chaque semaine et à chaque membre de votre famille, je présente mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité.
C’est aussi l’occasion de faire pour les habitants de notre planète des vœux de paix de tolérance, car ce qui se passe, qui se prépare et qui se dessine en cette fin d’année 2008 et début 2009 fait peur et même trop peur !
La nouvelle année ne sera pas seulement marquée par les conséquences de la crise économique avec son lot de licenciements et de fermetures d’usines et de sociétés mais aussi par la récession que beaucoup de pays vont connaître.
Le seul coté positif qui pourrait être une conséquence de cette crise et qui n’est pas des moindres, sera la mise en place par les gouvernements des systèmes de régulation pour éviter que les spéculateurs qui sont pour beaucoup dans cette crise, reprennent les commandes des places financières comme c’était le cas avant.

C’est aussi en cette fin d’année et plus exactement le jour du nouvel an de l’hijir qu’Israël a choisi pour encore une fois lancer ses bombardiers contre la population de Gaza, ne faisant pas de distinction entre civils et militaires, entre enfants et adultes.
Comme à leur habitude ils agressent et déclarent au monde qu'ils sont des victimes et qu'ils sont agressés; Souvenez-vous du 05 juin 1967 où ils déclaraient être victimes des armées arabes alors qu'ils avaient auparavant détruit au sol les avions égyptiens, syriens et Jordaniens! Ils continuent à utiliser la même tactique bien qu'avec les chaînes satellitaires les gens ne sont plus dupes comme ils l'étaient avant ! Ils ne savent pas qu’avec leurs agressions ils ne font que renforcer le camp des extrémistes et « fabriquer » plus de kamikazes qui, demain viendront se faire exploser au milieu de leurs centres commerciaux ou de leurs bus bondés de monde .

Cette affaire de Gaza me fait peur, car elle présente des prémices d’un conflit qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques et qui risque de déborder et d’embraser toute la région si ce n'est pas toute la planète.
J’espère que l’Europe et les Etats-Unis vont peser de tout leur poids pour désamorcer cette bombe dont la mèche vient d’être allumée.

En effet, Israël continue de bloquer tous les accès de Gaza, aussi bien les terrestres que les maritimes, Hier, une vedette de la marine israélienne n’a pas hésité à éperonner un bateau venant de Chypre, transportant quelques paquets de médicaments aux habitants de Gaza et qui avait à son bord des militants pacifistes pro palestiniens dont une sénatrice américaine, c'est dire leur détermination d'aller jusqu'au bout !
Mais ce qui m’inquiète le plus, c’est la décision de l’Iran d’envoyer un bateau pour la même mission c'est-à-dire pour briser le blocus de Gaza.
Ce bateau n’arrivera aux eaux territoriales palestiniennes que dans quinze jours, ce qui laisse le temps aux uns et aux autres se préparer à ce bras de fer qui se jouera entre l’Iran et Israël.
Si demain le navire iranien est attaqué, l’Iran va-t-il supporter l’humiliation sans réagir ?
Je ne le pense pas. L'Iran trouvera l'occasion de se défendre et risque de le faire. Et si l’Iran riposte, ça sera le déclenchement du jeu des dominos, car Nasr Allah qui contrôle le sud du Liban et la Syrie d’Assad rentreront dans le conflit sans être invités. L’Egypte et la Jordanie sous la pression de leurs populations n’auront pas d’autres choix que de s’y mêler s'ils ne veulent pas faire face à la colère de leurs populations.
Et après, que va-t-il arriver me diriez-vous ?
Après, Al 3ilmou Illah !
Si ce scénario se produit et si les Etats Unis s’y impliquent et viennent épauler Israël comme ils l'avaient toujours fait, ça risque de se terminer par une autre humiliation du monde arabe qui mettra encore un siècle pour se relever. Dans le cas contraire ça sera la disparition de l’Etat d’Israël comme le souhaite Ahmed Enejad !
Je ne vous parle pas des dégâts collatéraux car ils n’épargneront aucune région et aucun Etat !

Mais, et heureusement qu’il y a un mais ! Car aussi bien les Européens que les Américains qui certainement sont conscients du danger que cette escalade fait prendre au monde, ils feront prendre au conflit une autre voie que celle du scénario décrit plus haut.
Ils laisseront le temps nécessaire pour que les israéliens éliminent ou à défaut affaiblissent le Hamas, ce qui ne déplairait à la plupart des pays arabes qui ne le cachent d'ailleurs pas, puis ils exigeront d'Israël d’arrêter ses attaques, et de reprendre les discussions avec les Palestiniens d’Abbas pour la réouverture des accès de Gaza. Et s'il faut que l'élimination de Hamas passe par des centaines de tués et des milliers de blessés tant pis pour ces pauvres malheureux !
Vous verrez que les pays arabes ne vont même pas se mettre d'accord pour arrêter une date pour une réunion au sommet ! Comme quoi, à défaut d'une surprise, je peux dire que les jeux sont faits et que les carottes sont cuites !
La suite dépendra de ce qu’entreprendra la nouvelle équipe d’Obama, soit prendre le taureau par les cornes en obligeant Israël de se conformer aux résolutions des Nations Unies et en instaurant une paix durable avec ses voisins, soit ça sera l’instauration encore une fois d’une paix qui durera le temps que tiendra la nouvelle rustine qu’ils auraient appliquée à la chambre à aire de cette bicyclette qui a pour nom le Moyen-Orient.
Pour balayer de ma tête ces mauvais présages, je vais me rendre à Goulmima et essayer de passer un moment avec mes « juifs pacifiques » (Oudayen N’T3chorte), car avec eux, tout ce que je risque de prendre en pleine figure, sont des éclats de rires et non les éclats d’obus.
Bonne et heureuse année
 
Ainsi va Ghriss
Agadir le 31 déc. 2008

[Retour]