[Retour la liste]


LE REVE AMERICAIN le 26/12/2009 à 14h31

Le rêve américain est cette possibilité pour n'importe quel immigrant de réussir à partir de rien, qui a été fortifiée par l'étendue territoriale, les ressources et le libéralisme politique et économique qui caractérisent les États-Unis. Cette idée qui est aussi vieille que la découverte du continent américain est devenue un état d'esprit typiquement américain, il n’est pas seulement lié à une expansion économique ou  territoriale car  il ne se référait pas seulement à la conquête de l'espace, mais aussi à des changements dans la société et les mentalités.
L’élection de Barak Obama est là pour confirmer cette spécificité américaine qui fait de ce pays une grande nation.

Et comme preuve, voilà un pays qui n’avait aboli l’esclavage qu’en 1865 (1794 en France, 1833 en Angleterre) et qui a continué à entretenir une politique ségrégationniste jusqu’en 1960 et même jusqu’en 1967 pour les mariages mixtes.
Il y a moins de cinquante ans, homme de couleur ne pouvait monter qu’à l’arrière d’un autobus, les enfants noirs ne pouvaient pas fréquenter les même écoles que les enfants blancs et encore moins s’asseoir sur le même banc d’une classe, les habitants noirs n’avaient pas le droit de voter et encore moins d’être élus ! Les bars et les restaurants étaient interdits aux noirs et quand il leur est permis d’y accéder, ils ne pouvaient le faire que par une porte située a l’arrière  de ces établissements et non pas par la porte principale !
Et voilà que ce peuple vient de porter à la plus haute fonction des Etats-Unis un homme de couleur, dont le père et d’origine kényane et dont l’épouse est une descendante d’esclaves ! Que de chemin parcouru en quelques décades !

Chez-nous, voilà quinze siècles que notre religion nous dit que « seule la foi fait la différence entre un être et un autre » ! Mais dans la pratique de tous les jours, c’est autre chose. Les termes "Hartani" ou "Azzi" ne sont employés que dans leur sens péjoratif. Les mariages mixtes (noirs / blanches) sont toujours mal vus lorsqu’ils existent ! Et les fonctions d’"Amghar" ou de "Cheikh" ne sont occupées à quelques exceptions près que par les blancs !
A quand donc notre révolution ?
Nous nous disons être des musulmans sans être en conformité avec ce que nous recommande notre religion! Nous voulons être des gens civilisés et nous continuons à pratiquer des ségrégations que toute société civilisée doit rejeter ! L’hypocrisie est plus en nous que le sont les vraies valeurs que doivent avoir de vrais musulmans !
Qu’on le veuille ou pas, l’avenir de notre société pour ne pas dire de toutes les sociétés de la terre tendra et ira vers le métissage ! Ne pas reconnaître ou rejeter cette vérité, n’est que nager en contre-courant de l’histoire.

Pour clore cette rubrique, moi qui à chaque occasion ne cesse de revendiquer mon Amazighité, mon Arabité et ma Négritude, je dirais tout simplement que c'est dommage que je ne sois plus là pour admirer, mes descendants qui certainement auront cette belle couleur d’ébène !
Je suis certain qu’avec cette belle couleur de leurs peaux, ils ne peuvent être que plus beaux que leur ancêtre !

Ainsi va Ghriss
Agadir le 08 Nov. 2008

[Retour]