[Retour la liste]


EN MARGE DES EVENEMENTS DE KSAR LEKBIR ! le 26/12/2009 à 13h47

Va-t-on un jour nous traduire devant la justice pour avoir osé simulé un vrai faux mariage ?
La question est  sérieusement posée  suite à ce qu’a connu la ville de Ksar El Kebir, car ce qui s'est passé dans cette ville ne nous met pas à l’abri, nous qui chaque année nous fêtons « Oudayne n’Ta3chourte » (3achoura) en simulant des mariages juifs comme ils se déroulaient chez nous avant que notre communauté juive émigre vers d’autres cieux.
Ne risque t-on pas de nous voir un jour embarqués par la police et présentés devant un juge et d’être accusés d’homosexualité tout simplement parce qu’on s’est déguisé en Moshé et en Bihha ?
Est-ce que le fait qu’un homme se déguise en femme en portant une robe et des soutiens gorges remplis de ouate suffisent pour faire de lui un homosexuel ?
Ces différentes cérémonies qui sont organisées un peu partout dans le pays ne font que reprendre certains vieux rites de notre culture et leurs célébrations sont faites au su et au vu de tout le monde. Chez nous c’est devant Imi N’Ghrem sous les regards des petits et grands  que se déroulent ces cérémonies !
Les personnes accusées d’homosexualité et condamnées à Ksar El Kébir sont victimes de la pression que la foule a exercé et qui elle même est victime d’une certaine presse qui ne cherche qu’à liquider le maximum de ses canards avec des titres et des scoop sulfureux.
Tout ça bien sûr au détriment des libertés individuelles de chacun et tout en bafouant l'Etat de Droit dont ce targue notre pays.
Demain, si nous laissons faire, on risque d’arrêter nos jeunes filles et garçons et de les traduire devant les juges en considérant Takerfiyte comme une  incitation à la débauche !

Les fascistes ne doivent pas arrêter la démocratisation de notre société. Tout le monde comprend qu’ils n’utilisent la religion et l’Islam que pour freiner la voie du progrès dans laquelle notre pays s’est engagé !
Et puisqu’ils y sont, pourquoi n’iraient-ils pas à Jam3 El Fna et n’embarqueraient-ils pas ces hommes amuseurs du Haouz qui se déguisent sur la célèbre place chaque après-midi en femmes, qui dansent et chantent en faisant des clins d’œil aux spectateurs? Sont-ils aussi homosexuels ces artistes ?
Nous devons réagir avec force contre cette dérive que veulent nous imposer certains fascistes malintentionnés qui de surcroîts ne représentent dans notre pays qu’eux même.
Jouer le rôle d’une femme ou simuler un mariage lors d’une fête ou d’une réplique d’un rite n’a rien à voir avec la homosexualité. Et s’il faut pousser la plaisanterie jusqu’au bout, Pourquoi ne pas demander aux personnes déguisées avant de les embarquer de baisser leurs pantalons ?
Je suis certain que la suite ne sera que « Roule atnjemd à 3li »  

 Ainsi va Ghriss
Agadir le 15/12/07

[Retour]